LES GRANDES SOLDES DE PRINTEMPS SE TERMINENT BIENTÔT ! CLIQUEZ ICI POUR LES DECOUVRIR

Le maternage proximal

La pratique du portage s'inscrit dans une mouvance plus large et popularisée dans les années 80 par le Dr. William Sears, l' "attachment parenting", ou, en français, le maternage proximal. C'est article a pour but de décortiquer un peu cette pratique et démontrer comment le portage en est un élément structurel.

Qu'est-ce que le maternage proximal ?

Le maternage proximale est une méthode d'éducation du nouveau-nés basée sur la réponse attentive des parents aux besoins de l'enfant en bas âge et qui s'oppose au maternage dit "distal", qui préconise l'encouragement à l'autonomie du bébé dès son plus jeune âge. Elle s'articule autour d'une série de pratiques ou de principes de base qui ont pour but de favoriser un développement sains des capacités émotionnelles et cognitives de l'enfant au sein de la famille. Le cerveau d'un bébé n'est pas suffisamment développé pour lui permettre de réguler ses émotions, notamment la peur et l'angoisse. Il est donc insensé de lui demander de se rassurer tout seul. Les partisans du maternage proximal affirment qu'un enfant dont les besoins essentiels sont assurés par les parents lors de sa période de dépendance sera bien mieux préparé à prendre sa propre indépendance le moment venu.

Les grands principes de base

Le maternage est composé d'un certain nombre de pratiques qui, mises bout à bout, prétendent répondre aux besoins du bébé de manière optimale et favoriser son développement via une relation proche et saine avec ses parents.

Accouchement physiologique

accouchement-naturel

L'expression accouchement physiologique se réfère à la tentative de donner naissance de la manière la plus "naturelle" possible, par exemple en évitant la péridurale, en accouchant à la maison ou autre. C'est une façon d'établir avec le bébé. En gros, l'accouchement doit être le moins médicalisé possible, cela fait partie de la philosophie du maternage proximal.

Le maternage peau à peau

Un principe extrêmement simple mais parfois oublié : Avoir contact avec son enfant le plus souvent possible et pour des périodes prolongées ; au contact de ses parents, le bébé va se calquer sur leur rythme cardiaque, cela va le rassurer et diminuer son stress.

Le portage

Assez proche du maternage peau à peau dans le principe, le portage est le moyen idéal pour garder son enfant près de soi. Au plus proche de ses parents, il découvre le monde, l'appartement, les activités de son papa et de sa maman, qui sont à même de répondre à ses besoins très rapidement.

L'allaitement naturel

allaitement naturel

L'allaitement naturel est revenu sur le devant de la scène ces dernières années, car enfin reconnu pour ses bienfaits. En effet, seul le lait maternel offre réellement au bébé tous les nutriments pour son développement psychologique et physique. De plus, ce contact récurrent avec sa mère renforce les relations. L'allaitement naturel devrais être pratiqué jusqu'à environ 18 mois voire deux ans, en fonction de l'enfant et de son rythme, le sevrage naturel doit se faire... naturellement.

Le co-dodo

De tout temps, les mamans ont dormi avec leurs bébés. Les bébés qui dorment dans une autre pièce ont plus de chance de subir le syndrome de mort subite du nourrisson. L'important est la proximité. Le plus simple est d'avoir un lit pour le bébé à côté du lit des parents, de sorte à pouvoir réagir très rapidement lorsque le bébé pleure sans pour autant l'avoir dans son lit, ce qui peut être risqué.

Les bénéfices sur le développement de l'enfant.

Il ne faut pas oublier qu'un enfant n'est pas mature à la naissance. Il ne voit pas bien, et est incapable de satisfaire tout seul le moindre de ses besoins. Il est donc fortement dépendant de ses parents, et cela n'a rien d'anormal. Dans la course effrénée à l'autonomie, on a parfois oublié qu'il y a un temps pour tout. Il ne faut pas bien sûr "surcouver" un enfant, et lorsque le moment sera venu, l'encourager à voler de ses propres ailes. Mais il faut voir les premiers mois de la vie d'un enfant comme une extension de la grossesse. En effet, si l'on compare à nombres d'animaux pour lesquels le nouveau-né apprend à marcher dans les heures qui suivent, le petit homme fait figure de grand prématuré. Il ne sait rien faire. Ceci est dû à la taille de la boîte crânienne. Si il naissait plus tardivement, il ne passerait pas le col de l'utérus. La plupart des fonctions basiques du cerveau ne sont pas opérationnelle à sa naissance, il a donc besoin d'un maternage très actif et proche, et non pas d'être livré à lui-même en espérant qu'il apprenne par lui-même.

Conclusion

Le portage est un élément clef du maternage proximal. En portant votre enfant au lieu de le laisser dans sa couchette, vous le rassurez, lui faites se sentir aimé, protégé. Son organisme est ainsi capable de "se concentrer" sur le développement de l'enfant, car il reçoit nourriture, soins, protection, et ainsi votre bébé construit ses meilleures armes pour le futur. Le maternage proximal n'est pas une règle stricte, et il appartient à chacun de construire sa relation avec son enfant. L'idée est surtout de construire de l'harmonie, et ne pas se leurrer en se disant qu'il "est normal que bébé pleure". S'il pleure, c'est qu'il a besoin de vous. Les caprices arriveront plus tard.

Se lancer en portage

Pour débuter nous vous conseillons une écharpe sling sans noeud facile à utiliser et élégante pour les jeunes parents.

L'équipe de Porte-Bebe.com

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Conforme aux normes de sécurité
Livraison gratuite et sécurisée
Service client réactif et engagé
Anonymat de vos données